Auteur : Administrateur

Pour votre business, la première impression doit être la bonne

La première impression laisse rarement de seconde chance.

L’image de marque est la représentation d’une entreprise perçue par le consommateur. On utilise également le terme « branding » pour qualifier l’image de marque. Les messages liés à la marque sont véhiculés via le design produit, internet, les médias, le print mais également par tout élément auquel le client a accès, incluant bien entendu vos bureaux, salons d’attentes, salles de dégustation, lieux de vente, décoration intérieure pour l’hôtellerie et la restauration.

Les représentations véhiculées sont essentiellement « mentales ». La diffusion du message construit et adressé à un public ciblé est susceptible de générer un échange, un raisonnement et de ce fait d’influencer le public. L’image de marque est un élément important de la valeur ajoutée de la marque, de l’entreprise, du produit. C’est également le moteur principal d’un travail de marketing, de communication. Vos clients, vos patients, vos partenaires professionnels potentiels, tous sont sensible à l’impression, à cette image de marque que vous, vos locaux, votre communication véhiculent.

Parce qu’une première impression est importante, contactez nous pour étudier ensemble vos besoins.

N’hésitez pas, nous sommes à votre disposition pour effectuer un premier bilan avec vous sur rdv ou à distance et nous vous livrerons nos préconisations.

Découvrez notre présentation en ligne ici.

 

 

COMMENT INITIER ET FAVORISER LA CO-CREATION AU SEIN DE VOTRE ENTREPRISE ? TOUS ACTEURS, TOUS INNOVANTS.

Lancer de nouveaux produits ou de nouveaux services, adapter la façon de travailler en capitalisant sur la créativité de vos salariés, vous ne savez pas comment faire, mais vous savez que c’est un besoin de votre société ? 

Que cela soit sur une journée, une semaine, ou chaque jour, il y a de nombreux avantages à amener vos salariés à être créatifs pour le développement de l’entreprise. En effet, ils sont également des clients, des consommateurs, et surtout des détenteurs d’une analyse professionnelle qu’il est nécessaire pour vous de capitaliser. Issus de différents postes de travail, ils ont chacun des remarques et leurs idées sont potentiellement de bons projets pour votre société. Alors pourquoi ne pas les écouter et créer les conditions qui permettront à votre entreprise de tirer profit de cette connaissance et de cette créativité ?

Quand de grands groupes comme Microsoft, Coca-Cola, Crédit agricole, SFR, la SNCF, Ventes privées, Google, Apple ou encore LOREAL décident de se doter d’espaces et de temps de créativité, nous sommes loin de la simple « tendance » et ces dynamiques concrétisent uniquement une évolution de la façon de faire. Le bureau, ce n’est plus un lieu de production froid, mais un espace de travail humain. Ces nouveaux espaces doivent être adaptés entre travail assis, debout, espaces collaboratifs, privés ou salles de repos, et donner accès à la nature, éventuellement.

L’innovation participative est une démarche visant à stimuler l’initiative et les idées de l’ensemble des employés, elle émane d’une volonté managériale de faire de l’innovation l’affaire de tous et de s’assurer que chacun dans l’entreprise a la possibilité de faire remonter ses idées.

Selon une enquête du PDMA (Product Development and Management Association), les entreprises qui ont déployé une vraie méthodologie d’innovation (24% des entreprises totales) réussissent à concrétiser 1 idée sur 4 proposées, contre 1 sur 9 pour les autres (76%).

Cette vision est partagée par 65% des dirigeants d’entreprises français, qui considèrent l’innovation comme faisant partie de leurs trois priorités stratégiques (McKinsey Quarterly).

Innovation, image de votre société, amélioration du bien-être au travail, attractivité supplémentaire pour recruter des talents, capacité à être plus inclusif de l’ensemble de vos salariés quelle que soit leur fonction, les avantages se démultiplient lorsque des méthodologies d’innovation sont développées.

Y&J Concept est à votre disposition pour étudier avec vous les possibilités d’aménagements de lieux de créativité et la façon de conduire ces dynamiques pour les implémenter dans l’ADN managériale de votre entreprise.

Pour tout contact : Yann DJERMOUN

+33 7 68 45 76 16

contact@yandjconcept.fr

Obsolescence de l’offre immobilière professionnelle?

Un certain nombre de secteurs qui n’arrivent pas à conduire un changement disruptif deviennent-il des obstacles aux dynamiques entrepreneuriales et d’innovation en France?

Outre les questions de l’élaboration de l’accompagnement public via les politiques publiques, il en est de même pour des pans entiers du secteur qui doit normalement arriver en soutien de l’activité économique.

C’est le cas de l’immobilier d’entreprise qui est en pleine obsolescence de son offre, en pleine disruption avec les usages et les besoins des nouvelles entreprises et d’une nouvelle façon de travailler qui se répand plus vite dans le tissu économique que dans les institutions. Bien sûr, l’offre entreprise et de bureau en location qui prend en compte les nouveaux besoins des entreprises se développe au sein des principales métropoles mais ne se diffuse pas sur l’ensemble du territoire, là où pourtant les besoins sont les mêmes. Parmi ces nouveaux besoins d’espaces partagés, de services mutualisés, de coworking, de desk sharing, de flex office, de tiers lieux, de salles de créativité ou de nomad working, la nécessité de l’investissement qui rencontre l’usage et donc son client, c’est de remettre l’occupant au cœur de sa conception.

L’intelligence nécessaire est celle du design thinking pour sortir des programmes immobiliers qui génèrent des milliers de mètres carrés dont l’usage tombe à côté des besoins. L’idée de l’organisation économique qui se répand est celle de l’écosytème local, cette organisation écosystèmique doit également guider le prototypage et l’élaboration des projets immobiliers. Non seulement de bureaux, mais également en direction de l’artisanat. La surabondance de locaux vacants sur certains territoires repose également la question du neuf et de l’étalement urbain. Quels besoins, quelles pratiques, quelles synergies, quelles cibles ?

Connecté, durable, humain, agile, ouvert sur la société et sur la ville, innovant sur les services et la façon de travailler et de collaborer, décloisonné et transversal, est-ce l’enjeu d’avenir de l’immobilier d’entreprise ?

La société Y&J Concept accompagne les projets nécessitants dans leur préfiguration les dynamiques de co-construction et de co-conception avec les usagers, qu’ils soient économiques, industriels, immobilier.

www.yandjconcept.fr